BEJO66RO


07.12.2013

L'histoire de nos villages. Jean Rifa a raconté.

001.JPG002.JPGAller à la rencontre de Jean Rifa conteur, c'est prendre le train pour la découverte. Une promenade à travers les millénaires qui conduit au final à la vie dans nos village .

Rivesaltes. Avant de pousser la porte de Ribas Altas pour pénétrer la ville après avoir franchi le gué et quitté l'antique Tura, la narrateur a conduit l' assemblée à la rencontre de l' homme de Tautavel, à sa sédentarisation et à la naissance des villages, la "romanisation", les us et coutumes au moyen âge, la naissance de la langue Catalane....Un voyage à travers les millénaires qui a transporté vers ce que tout le monde attendait :  Rivesaltes, la cité et sa communauté.

O Rivesaltes.

 De Landric en 923 à aujourd'hui a expliqué Jean Rifa, l' ancienne Ribas Altas a vécu les siècles protégée par ses remparts face à l'antique Tura, puis elle a grandit en dehors des murailles de protection. Quelque 300/400 habitants en 1172 protégés par enceinte et fossés, la peste de 1552 et la ville dévastée en 1793 lors de la guerre d' Espagne, le 17é et la ville hors des remparts, le 19é siècle avec le vin, les caves et une population de 3400 habitants... L' année 1927 a été le temps fort de la conférence..

 A cette date " qui est la meilleure époque de la ruralité " , la ville comptait 5124 habitants  et 190 commerces. S' ouvraient alors à la population: modistes, chapeliers, bourreliers, ferblantiers, tonneliers, maréchal-ferrant....Avec beaucoup d' autres, ces enseignes ont disparu avec l' arrivée de nouvelles techniques et matières . Les noms et les surnoms.  La longue liste de surnoms égrenés par l' orateur ont déclenché quelques rires à peine étouffés dans la salle. Des générations après, ces surnoms sont encore dans les mémoires.

 Ces anecdotes du quotidien d'ici et d'ailleurs sont dans les 4 tomes " L'histoire de nos villages signés par Jean Rifa..

 

007.JPG004.JPG

Les commentaires sont fermés.