BEJO66RO


17.05.2014

Fermeture d'une classe et activités périscolaires

Montages.jpgLors d' une rencontre dans le cadre scolaire avec Madame Françoise Ortéga, adjointe au maire en charge des affaires scolaires et périscolaires, nous avons abordé divers sujets dont celui de la fermeture d' une classe en maternelle la rentrée prochaine, ainsi que le " retour à la semaine de 4 jours et demi" et les "conséquences" pour la commune. Retour sur l' entretien.

Concernant la fermeture d' une classe à l' école maternelle Pagnol, Mme Françoise Ortéga, "  nous .a déclaré : " A priori c'est sur.  C'est un problème d'effectif.  Conséquence,  les 2 ans 1/2  ne pourront pas être scolarisés . Si on nous enlève les profs, on ne pourra plus le faire. On n' arrête pas de parler de je ne sais plus combien d' enseignants en plus, mais on ne les voit pas arriver. Pour ouvrir une classe, on enlève l'enseignant de quelque part et on le met ailleurs. On est toujours sur la même politique ".

 

Autre sujet de préoccupation, le nouveau rythme scolaire pour les écoles maternelles et élémentaires suite au décret du 24 janvier 2013 qui prévoit " le retour de la semaine de 4 jours 1/2. Un changement qui apporte une modification du temps de chaque journée en augmentant le temps d'activité périscolaire. Sur le sujet, l'adjointe au maire explique : " Pour l'instant on travaille dessus vu qu'un nouveau décret a été publié le 07 mai 2014 ( décret n°2014-457 ). Il y a un assouplissement qui voudrait dire qu'on passerait à des 1/2 journées, soit disant pour les communes qui n'ont pas déjà aménagé. Ce n'est pas très clair.

 

Concrètement, pour Rivesaltes on était parti sur un aménagement du périscolaire de 16h à 17 h. La commune prenait en charge les enfants de 16 h à 17 h. On avait l' accord de l'inspection d' académie. On ne sait pas si on doit rester là dessus où s'il faut modifier. On attend des consignes claires.

 

Si des modifications ne sont pas apportées, le coût moyen pour l' aménagement du périscolaire est estimé pour la commune entre 150 /200 euros par enfant, et ce sont 600 à 700 enfants qui seraient concernés . Affaire à suivre !.

 

 

Photos. Madame Françoise Ortéga, adjointe au maire en charge des affaires scolaires et périscolaires. - L' école maternelle Pagnol.

 

Les commentaires sont fermés.