BEJO66RO


12.08.2014

Fête du BABAU mercredi 13 août

015.JPG066.JPG044.JPG029.JPG029-002.JPGMercredi 13 août, Rivesaltes sera en fête avec le retour du BABAU dans ses murs. Autour de la "capture" du monstre "mangeur d'enfants", de nombreuses animations de places et de rues sont au programme toute la journée.

Depuis la nuit du 02 février 1390 où, dit la légende, " le dragon de l' Agly pénétra dans la ville par une brèche qu'il fit dans la muraille près four et dévora avec un féroce appétit 6 jeunes enfants", l' histoire du BABAU "sorti des eaux noires du fleuve et tué par une flèche décrochée depuis l' arbalète de Guilhem de Pérellos" se transmet de génération en génération .  Depuis des lustres, ce vert "croqueur d'enfants" de la légende rivesaltaise renaît de ses cendres, et est un motif pour faire la fête.  Un événement de rue festif,  plein de couleurs, de musiques, de  lumières, mais aussi convivial avec le gustatif et le gouleyant que l' on rencontre dans les " tavernes".

 

o Une multitude d'animations.

 

Depuis l' ouverture des festivités à 10 h jusqu'au grand spectacle pyrotechnique du soir, un très large éventail d' animations est proposé par les organisateurs de la manifestation dans divers lieux de la ville : les berges de l' Agly, le parc de la Guinguette, la place général de Gaulle, le parking jean Jaurès, le boulevard Arago, ou encore la rue du vent.  Autour de la cavalcade de la fin de matinée et du soir que préside "le dragon de l' Agly", le public est invité à découvrir des tournois de chevaliers à pied ou à cheval, à pousser le rideau dans les campements médiévaux, à rencontrer les fauconniers,  à s' émerveiller devant le spectacle de feu et les marionnettes médiévales , à participer aux jeux médiévaux. Histoire de souffler un peu, il pourra aussi se sustenter, ou encore étancher la petite soif dans des "tavernes" qui seront ouvertes. Pour les "croqueurs" de lumières, le "clou" de la fête sera pour le soir sur les quais de l' Agly  avec "la mise à mort" du BABAU suivi du grand spectacle pyrotechnique.

 

La mort du BABAU est légende. Tel le Phénix de la mythologie, il renaîtra en 2015 de ses cendres.

 

Renseignements et programme à l' Office municipal d' animation et de tourisme: 04 68 64 04 04.

 

Robert Jobe.

 

Photos Robert Jobe .

 

 

 

Les commentaires sont fermés.