BEJO66RO


14.02.2013

Exposition sur les travaux d'élargissement de l'A9

L'élargissement de l'A9  à 2x3 voies jusqu'à l'Espagne décidé par l'Etat et réalisé en 3 étapes par ASF est en cours. Une exposition présente à Rivesaltes la phase 1 des travaux.

Actuellement à la médiathèque de Rivesaltes et jusqu'au 15 mars 2013, une exposition itinérante sur l'élargissement de l' A9 à 2 x 3 voies entre Rivesaltes (Perpignan Nord) et Perpignan Sud explique en 6 panneaux le financement, les défis, la concertation avec les collectivités locales, les actions et les réalisations. Parmi ces dernières, les panneaux informent le public sur la prise en compte par ASF " des nouvelles normes en faveur du respect de l'environnement en matière de réduction des nuisances sonores, de protection des ressources en eau, d'amélioration de la qualité de l'air, de la protection du milieu naturel, etc ".

Lors de l'inauguration de l'exposition qui a eu lieu le samedi 09 février en présence d'André Bascou maire de la ville, d'adjoints et de conseillers municipaux, François David conducteur d'opérations ASF a commenté à l'assemblée les différentes phases de l'opération. Ainsi pour la phase 1 des travaux qui est " la plus urbaine du projet ",  la création de la 3e voie sur 17 km de l'autoroute A9 entre  Rivesaltes (Perpignan Nord) et Perpignan Sud se poursuit. Des actions qui, selon le calendrier mis en place, "devraient voir la fin de la réalisation pour l' été 2013, et concomitante la mise en service de l'axe à la même date ".

Avec l'exposition itinérante, la direction d'opérations de l' A9 " souhaite faire partager le chantier au grand public" . Sur le questionnement des travaux, ASF a mis en place un dispositif d' informations sur internet. L'adresse pour connaître l'actualité des travaux :  www.asf-a9-perpignan.fr .

002.JPG004.JPG007.JPGL'exposition découverte est ouverte à tous aux heures d' ouverture de la médiathèque.

21.01.2013

André Bascou : "Nous aurons un investissement important et soutenu en 2013"

Un public nombreux s' est rassemblée dans la salle des Dômes pour la traditionnelle présentation des voeux. Des voeux précédés par le discours d' André Bascou, maire de la commune, avec pour la ville le bilan de l' année écoulée, ainsi qu'un exposé sur de nombreux dossiers à venir. Au côté du premier magistrat et de son équipe, du conseil municipal des jeunes, Fernand Siré député maire, des maires de la circonscription.

o Bilan 2012.

En terme d'aménagement, André Bascou a rappelé pour les principales réalisations faites en centre ville la réfection des réseaux eau et assainissement, la remise à neuf des rues périphériques du "tour de 6 heures", des démolitions " afin d'aérer les quartiers et en vue d' extensions ",  la réfection de l'éclairage public et du stade, la mise en place de caméras de vidéos prévention, les opérations de rajeunissement pour des bâtiments dont l' hôtel de ville et le palais des fêtes, la création de salles et du 3 e gymnase, l' ouverture du relais assistance maternelle. Dans la liste des travaux réalisés, il a été rappelé encore et entre beaucoup d' autres ceux faits sur l' avenue de l' Agly, dans les écoles et cantine. A l' extérieur, il a été cité parmi d' autre créations l'extension de la zone artisanale (13 ha ). Le montant total  investissement 2012 pour la commune s' élève à 5 770 000  euros. Un financement  important" avec de très petites aides de l' Etat et du conseil général, mais avec l' appui du PMCA à hauteur de 1 M€. (fonds concours) pour des  réalisations".

o Perspectives 2013.

Cette année, les actions engagées en 2012 par la commune dans divers domaines et non terminées se poursuivent. D' autres importantes verront le jour. On peut citer entre beaucoup d' autres: la création de parkings dans le centre ville, l' arrivée des horodateurs, l' aménagement du tour de 6 heures et de l' entrée Nord de la ville, l' agrandissement des ateliers municipaux , l' extension du cimetière St Saturnin. Avec le SIVOM et PMCA, poursuite des engagements sur divers chantiers.

L' emploi a déclaré le maire " c' est favoriser l' installation des entreprises ". L' extension de la zone artisanale de Paniso est terminée  ( 47 parcelles dont 12 acquises  par des artisans ) . On note aussi l' extension de 3 secteurs : la zone artisanale " Les solades ", la zone d' activité économique ( ZAE) du mas de la Garrigue Nord, la ZAE grand circuit du Roussillon. L' implantation d' entreprises " est un moteur pour l' emploi"  a expliqué le maire ".

Avec le travail, le logement.  Des logements se font avec les offices HLM, Roussillon Habitat, Marcou,etc...Le maire a annoncé " une opération très importante de lotissements communaux et sociaux ". Et de citer les projets de lotissement" Cami de Vingrau" (300/350 logements) , " Le Roboul" (11 parcelles), " Le pla Petit" (acquisition en cours par l' Etablissement public foncier local).

o Un peu de politique.

S'il a été dit "qu' avec le renouveau qui s'annonce"  la population " va repartir  ", il a été dit aussi que " l' augmentation de la population doit se faire de façon linéaire et progressive".

La commune aura un investissement " important et soutenu en 2013". La crainte d' André Bascou " c'est que les collectivités locales soient mises à l' épreuve et à contribution par le gouvernement, que les communes soient de ce fait pénalisées financièrement, et que les banques ne suivent pas  ". Toutefois  a ajouté le maire " si des collectivités seront dans une situation difficile, nous nous sommes dans une situation assez correcte".

008.JPG

005.JPG004.JPG

Augmentation des impôts communaux à Rivesaltes en 2013 ? Après 27 ans de non augmentation des impôts communaux dans notre ville s'est réjoui le maire : " Je dis non!"

27.03.2011

Des parents d'élèves en colère

 Une procédure de fermeture de deux classes a été lancée par l' inspection académique de Perpignan pour la rentrée de septembre 2011. Les parents d'élèves se sont rassemblés devant l'école J.S. Pons pour exprimer leur mécontentement.

 Nouveau gros coup de colère des parents d'élèves, des délégués de classe, et de la municipalité en apprenant la procédure de fermeture pour une classe maternelle et une classe élémentaire dans deux établissements scolaires de la commune. Des fermetures d'autant plus inacceptables expliquent Carine Massé et Déborah Desor, parents déléguées de classe, " que de nouveaux élèves vont arriver prochainement dans la commune ". Et de poursuivre : " certes nous n'avons pas encore aujourd'hui le nombre exact des arrivées, mais ces venues sont certaines. Malgré les arrivées prochaines, l'académie ne veut rien entendre ". L'incidence si ces suppressions se confirment déclarent nos deux interlocutrices, " ce sera une surcharge de travail pour les instituteurs dans les classes, avec tout ce qui peut découler de négatif pour les enfants ". Même son de cloche pour Alain Jamar, parent d'élève, qui voit avec l'augmentation du nombre d'écoliers dans les classes " un manque possible d'attention de la part de l'instituteur vers l'enfant. Et donc pour ce dernier, une moins bonne scolarité ".

 Sur les pétitions qui circulent dans la ville et autour des écoles on peut lire :" Rivesaltes a déjà subi 2 fermetures de classes. Une à la rentrée 2009, l' autre à la rentrée 2010, " alors que la population est en phase d'accroissement, et que la commune a engagé des investissements lourds afin de financer les infrastructures indispensables à l'accueil de sa population qui ne cesse de croître". Toujours selon le document, la baisse de l'effectif scolaire " ne serait plus d'actualité ". Il y aurait même " une forte tendance à la hausse". Dés lors, on ne comprend pas la procédure de fermeture de classes lancée par l'académie, pas plus que l'on ne peut comprendre son refus de recevoir les délégués de classes afin de mettre à plat le problème.  C'est à suivre.

001.JPG

29.06.2010

Canicule : recensement des personnes « fragiles »

Afin de prévenir les risques liés à la canicule, il est institué un plan d'alerte et d'urgence coordonné par le Préfet, en direction des personnes âgées et des personnes handicapées en cas de risques exceptionnels. Ce plan prévoit, en cas d'alerte et afin de favoriser l'intervention des services d'assistance, de recenser les personnes âgées et handicapées résidant à leur domicile qui en feront la demande.

Chaque personne sera inscrite sur un registre nominatif, communicable au préfet à sa demande, en cas de déclenchement du plan d'alerte et d'urgence. Une procédure de radiation du registre est possible sur simple demande de l'intéressé. Cette démarche est volontaire : les personnes qui souhaitent pouvoir bénéficier d'actions de prévention ou de secours peuvent se faire connaître en téléphonant à la mairie 04 68 38 59 59 aux heures d'ouverture (un accusé de réception leur sera retourné).

22.06.2010

Communiqué mairie

Le Conseil Municipal se réunira le JEUDI 24 JUIN 2010 à 18 h 30 en la salle du Conseil de l'Hôtel de Ville.

07.06.2010

Appel du 18 juin

Le vendredi 18 juin 2010 aura lieu la célébration du 70ème Anniversaire de l'Appel du 18 juin 1940 selon le programme suivant :

  • - 18h30 Rassemblement devant le Monument aux Morts
  • - 18h45 Dépôt de gerbes, Chant des partisans, lecture de l'Appel du 18 juin 1940
  • - 19h15 Allocutions et remise des diplômes d'honneur aux anciens combattants
  • - 19h30 Apéritif offert par la municipalité.

25.04.2010

Inscriptions Scolaires 2010

 Pour les enfants nés en 2007 et sous réserve de places disponibles pout les enfants nés avant le 30 juin 2008.

La mairie délivrera aux parents un certificat d'inscription scolaire sur présentation des pièces suivantes :

  • - Photocopie du livret de famille
  • - Photocopie du jugement en cas de divorce ou de séparation des parents
  • - Photocopie du carnet de vaccinations + certificat médical pour une première inscription
  • - Copie d'un justificatif de domicile (moins de 3 mois)

Les parents remettront l'ensemble de ces documents au Directeur de l'école

Les parents dont les enfants n'ont pas été scolarisés en 2009 devront renouveler l'inscription en mairie.